Histoire

Histoire de la Commission Militaire des UCJG (CMS Cevi Militär Service)

Depuis plus de 160 ans, les groupes unionistes suisses répondent aux préoccupations et aux besoins des membres de l’armée.

Les racines remontent à une association de jeunes, qui a débuté en 1844 à Londres sur l'initiative de George Williams, un jeune employé de commerce. Il était important pour lui et ses amis de servir et de soutenir les jeunes de manière holistique, c'est-à-dire dans leur corps, leur âme et leur esprit. En effet, l'amour de Dieu révélé en Jésus-Christ englobe également tous les domaines de la vie. L'idée de fonder de telles « UCJG Unions Chrétiennes de Jeunes Gens » a rapidement trouvé des adeptes en Suisse. L'un d'eux était Henry Dunant de Genève, le futur fondateur de la Croix-Rouge.

Les activités du CMS ont débuté en 1856, lorsque des groupes unionistes ont ouvert leurs locaux pendant les troubles de Neuchâtel pour les troupes déployées pour garder les frontières ; et de même en 1860, quand des troupes fédérales ont été transférées à Genève en raison des relations tendues avec la France. Les membres du 5e bataillon zurichois ont été accueillis ainsi dans les locaux des associations genevoises. Ce fut la naissance des premiers foyers de lecture, d'écriture et de soldats. Pendant près de cinquante ans, les associations locales unionistes se sont engagés pour les soldats.

En 1913, la commission militaire des UCJG de Suisse alémanique a été fondée, ce qui a été le début d'une nécessaire centralisation avec coordination à nationale.
Mis a disposition: 07.10.2020     
actualisé par kirchenweb.ch